10 résolutions écoresponsables pour la nouvelle année

10 résolutions écoresponsables pour la nouvelle année

La fin de l'année approche et le temps est venu de poursuivre la tradition: prendre des résolutions pour la nouvelle année... qu'il est souvent plus difficile d'intégrer à notre routine. Malgré notre bonne volonté, certaines choses qu'on se promet de faire le 1er janvier sont rapidement oubliées. 

C'est pourquoi, dans cet article, on vous propose des résolutions simples que vous pourrez ajouter graduellement dans votre agenda quotidien. Ce sont des idées qui feront une différence pour vous, mais également pour votre communauté et votre planète.  

Parce que le changement de petites habitudes de vie peut faire une grande différence!


1. Avant d'acheter, échanger ou prioriser le seconde main

Le temps des Fêtes et la nouvelle année peuvent engendrer de nombreuses dépenses chez certain·es: l'achat de cadeaux, la nourriture pour les convives, les activités familiales, les fournitures scolaires manquantes pour le retour en classe, etc. 

Avant de vous diriger au magasin, pourquoi ne pas opter pour l'échange de matériel? Est-ce qu'un·e ami·e, collègue ou encore voisin·e pourrait avoir ce dont j'ai besoin? Si oui, échangez-lui l'article voulu contre quelque chose dont vous n'avez plus besoin ou encore contre un bon repas maison.  

Aussi, une belle option est de choisir le seconde-main. Pour (presque) n'importe quel objet, sachez que vous pouvez trouver une alternative usagée plutôt que d'acheter du neuf. 

Rendez-vous dans les friperies ou les plateformes de vente en ligne comme Bon magasinage ou Vinted pour les vêtements et les accessoires.  

Sur le MarketPlace de Facebook, vous pourrez également dénicher de petits trésors usagés dans de nombreuses catégories: électroniques, électroménagers, voitures, meubles et plus! 


2. Réduire sa consommation de viande

L'industrie de l'élevage bovin étant l'un des secteurs les plus polluants dans le monde, le végétarisme et le véganisme sont devenus des façons de s'alimenter de plus en plus populaire.  

Cela dit, mettre totalement la viande de coté peut être une tâche plus ardue pour certain·es. C'est pourquoi on vous propose de commencer par une journée sans viande par semaine, qui pourra graduellement augmenter à 2 ou 3 fois hebdomadairement. Il s'agit aussi d'une belle façon de réduire le coût de son panier d'épicerie. 

Plusieurs recettes végétariennes ou véganes délicieuses sont disponibles un peu partout, notamment sur les sites web de La cuisine de Jean-Philippe et Loounie. Notre suggestion coup de cœur: le chili végétarien de Ricardo. 

 

Chili végétarien Ricardo

Instagram: @ricardocuisine 


3. Consommer plus localement

Malgré tous nos efforts pour minimiser nos achats, certaines choses demeurent essentielles à se procurer: de la nourriture, des breuvages, des produits d'hygiène, etc. Pour ces achats, dirigez-vous vers des commerçants locaux.  

Localisez les boutiques de votre quartier qui offrent différents biens et services et encouragez-les en allant les visiter régulièrement. À Québec, on peut penser à Papillotes et Cie, alors qu'à Montréal, on adore Atelier no. 16. Pour trouver une boutique locale à travers le Canada, visitez le site web Shop Local Canada. 

En plus de participer à l'économie locale, vous encouragez souvent des entreprises aux valeurs familiales et écoresponsables fortes qui ont une mission consciente.  


4. Apprendre à mieux recycler

Le recyclage est une habitude de plus en plus ancrée dans notre quotidien. Mais le pratiquons-nous correctement? Pour savoir si vous placez les bons articles dans votre bac bleu, téléchargez une application mobile qui vous offre un répertoire d'objets et vous indique à quel endroit le recycler, telle que Ça va où? ou Recycle BC.

Repérez l'écocentre et les points de collecte les plus près de chez vous pour y amener les choses indiquées. Finalement, pour les électroniques que vous n'utilisez plus, trouvez où les recyclez grâce à des sites spécialisés, tels que celui des Serpuariens.  


5. Réduire le gaspillage alimentaire

Au Canada, c'est l'équivalent de 31 milliards de dollars qui est jetée chaque année. Pour contrer cette problématique, une belle résolution à adopter est de s'assurer de consommer les aliments achetés et d'éviter de les gaspiller.  

Pour ce faire, quelques trucs simples et faciles existent:  

  • Faites une liste d'épicerie pour éviter les achats non-essentiels; 
  • Cuisinez de plus petites quantités à la fois ou à l'inverse, de plus grandes quantités que vous pourrez congeler; 
  • Répartissez vos aliments correctement dans le réfrigérateur pour maximiser leur durée de vie. Comment? Consultez cet article pour plus de détails. 

6. Améliorer la gestion des déchets organiques

Saviez-vous qu'en moyenne, 60% du contenu des poubelles est composée de matières organiques? 

Malgré nos efforts pour réduire à la source au maximum, certains aliments demeurent plus difficiles à recycler: les coquilles d'œuf, le marc de café, les pelures de fruits et légumes, les arêtes de poisson, etc.  

Heureusement, il existe des solutions pour leur offrir une deuxième vie: faire un potage ou un bouillon avec les retailles de légumes et les os de viande, préparer ses produits ménagers maison avec des pelures d'agrumes, concocter son propre masque pour le visage avec du marc de café, etc.  

Vous pouvez également vous tourner vers le compostage, qui peut se faire via un bac à l'extérieur ou encore à l'intérieur grâce au vermicompostage. Si vous préférez une méthode rapide et facile, optez pour l'appareil Tero, un recycleur de déchets alimentaires qui transforme les matières organiques en fertilisant naturel et ce, sans aucune odeurs. Pour découvrir plus d'options, cliquez ici.  

 

L'appareil Tero sur un comptoir de cuisine

Instagram: @teroproducts


7. Cultiver ses propres légumes

Pour participer à une forme d'économie circulaire, débutez un petit potager lors de la saison plus chaude. Au mois d'avril ou mai, plantez vos semis de légumes et de fines herbes à l'intérieur, puis transplantez-les à l'extérieur dans votre jardin lorsque le temps est venu. Pour des trucs et astuces pour bien pratiquer le jardinage, consultez le blogue de l'expert en la matière: le Jardinier Paresseux. 

Que vous ayez une cour ou non, pratiquez l'agriculture urbaine est une belle façon de manger des aliments frais, d’augmenter votre littératie alimentaire et d'avoir un impact environnemental positif en le faisant de manière écoresponsable.  

Pour les semences, vous pouvez vous les procurer chez des semenciers locaux ou encore en échanger avec vos ami·es ou sur des groupes Facebook. Si vous manquez d’espace, vous pouvez aussi regarder les options de jardins communautaires proposées par votre ville. 

Il existe également des jardins d'intérieurs auxquels vous n'avez besoin que d'ajouter de l'eau, tels que le Novagrow et le HerbiaEra. 

 

Jardinière intérieure Novagrow

Instagram: @novagrow


8. Opter pour le réutilisable

Afin d'éviter les emballages inutiles, une belle idée est d'intégrer la version réutilisable de plusieurs éléments qu'on retrouve à la maison. 

Par exemple, les sacs de plastique à usage unique peuvent être remplacés par les sacs réutilisables en tissu lorsque vous allez à l'épicerie.  

Pour emballer vos restants de nourriture ou vos collations, optez pour les emballages en cire d'abeille, en tissu ou en silicone. Pour les produits ménagers, découvrez des entreprises locales telles que Filo ou Kliin qui proposent des options pour une maison propre sans déchets. 

 

Bouteille réutilisable et capsules nettoyantes Filo

Instagram: @filocleaning


9. Découvrir le vrac

Connaissez-vous le vrac? Il s'agit d'une option accessible et facile pour faire ses courses tout en réduisant son empreinte écologique. En effet, il existe des boutiques locales qui offrent presque tout au format vrac: fruits et légumes, café, huile d'olive, shampoing, liquide à vaisselle et plus. 

À Québec, on peut penser à La Récolte ou à l'épicerie zéro déchet Origine en Vrac. À travers le Canada, on peut se rendre dans plusieurs boutiques Bulk Barn pour remplir son panier d'épicerie sans créer de déchets inutiles. 

Repérez les options près de chez vous, apportez vos contenants à remplir et allez vous y approvisionner... sans oublier vos sacs réutilisables! 

 

Épicerie en vrac

Instagram: @larecolteenvrac


10. Utiliser les moyens de transport alternatifs

Se déplacer ne doit pas obligatoirement se faire en auto. Maintenant, il existe de nombreuses options pour aller du point A au point B sans négliger la planète. 

Par exemple, prioriser le covoiturage est une façon simple et facile de minimiser le nombre de voitures sur les routes.  L'option des transports en commun (autobus, métro, tramway), elle, demeure également un incontournable. 

Certaines grandes villes, comme Québec et Montréal, offrent également le service de vélopartage ou d'autopartage, qui vous permet d'utiliser le moyen de transport qui vous convient seulement lorsque c'est nécessaire.  

Finalement, le choix d'emprunter un taxi pour les déplacements essentiels est aussi une belle option.  


En intégrant petit à petit ces 10 résolutions écoresponsables à votre quotidien, vous poserez plusieurs gestes concrets pour l'environnement et ferez de 2022 une année plus verte.  

En consommant de manière plus responsable et locale, en priorisant la réparation et l'échange plutôt que l'achat ou en laissant de côté les emballages et les déchets inutiles, vous vous assurez de participer à la construction d'un avenir meilleur.  

Ensemble, nous faisons une différence! 

2 commentaires

janv. 11, 2022 • Publié par Daniel Fugère

J’attends toujours mon tero j’espère l’avoir pour janvier.Je devrait l’avoir pour décembre janvier svp donner moi des nouvelles

janv. 03, 2022 • Publié par Diane Laberge

Très facile à faire, il faut de la bonne volonté. Je suis très satisfaite de mon Tero, le bac de compost de la ville doit se sentir esseulé.

Laisser un commentaire: